Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 14:52

Je remercie chacune et chacun de votre présence dans ces locaux que nous allons bientôt quitter pour rejoindre, vous le savez, l’Hôtel de Région au printemps.

Ce nouveau bâtiment, exemplaire du point de vue du développement durable, représentera demain, non seulement des conditions de travail améliorées pour les agents publics qui sont à votre service, mais il sera l’incarnation, de verre et de bois, de la Région Auvergne pour les citoyens.

Car nous concevons ce futur bâtiment comme une maison ouverte à toutes et à tous, où chacun pourra se rendre certes pour faire ses démarches administratives en lien avec notre institution, suivre nos projets, se renseigner sur notre action ; mais au-delà de cette seule fonction administrative, où chacun pourra découvrir régulièrement des expositions, des conférences, pourquoi pas des représentations théâtrales, des projections, des portes ouvertes, bref des évènements de toute nature qui renforceront l’attachement des citoyens à l’Auvergne.

Cependant, avant de vous parler de cette Auvergne qui nous mobilise tant, toujours avec passion, au nom de tous les Vice-présidents réunis aujourd’hui à mes côtés, au nom de tous les élus et de tous les agents, je vous adresse des vœux personnels et chaleureux de bonheur, de joie, de réussite et de santé.

J’espère que l’année 2014 apportera à vos médias, depuis la presse écrite jusqu’à la radio en passant par la TV bien sûr et le dernier-né des médias, le web ; maintes occasions de développer cet art si particulier et si nécessaire à la démocratie que celui d’éveiller les consciences des citoyens grâce à l’information !

Votre rôle, dans ce monde tourmenté et qui se complexifie, est d’autant plus impérieux que beaucoup de nos concitoyens sont perdus, résignés, tentés par les raccourcis et les extrêmes.

Une crise du sens qui dure depuis plusieurs années est belle et bien présente, réelle, inquiétante, et elle interroge tout dirigeant public.

Je le sais, le monde des médias est également traversé par ces interrogations : l’arrivée d’Internet a bouleversé les modèles d’autrefois comme le rappelait récemment Le Monde en titrant sur les élites et le numérique ; et ce « média des médias » oblige tous les titres à des évolutions majeures, parfois douloureuses, mais qui, j’en suis convaincu, peuvent être bénéfiques pour plus de clarté, plus de débat démocratique, pour l’accès de toutes et de tous à l’information et au savoir.

Car ce ne sont pas les outils ou le progrès qui sont à blâmer, mais le sens que nous leur donnons, la manière dont les hommes les utilisent.

Ainsi cette rencontre est l’occasion pour nous de vous remercier pour le travail que vous faîtes durant l’année.

Un travail de pédagogie, d’information, d’explication. Un travail qui n’est jamais simple car nombre de dossiers sont ardus ; et justement cette révolution que connaissent les médias aujourd’hui doit renforcer ces missions.

Dans un monde obèse d’informations, où chacune et chacun peut devenir lui-même un média, un monde trop souvent passionné de l’éphémère, par l’écume des jours au détriment de l’essentiel, la fonction de journaliste est d’autant plus capitale qu’elle embrasse un travail d’analyse véritablement INDISPENSABLE pour notre démocratie, système bâti sur le temps long mais ô combien vital de la décision, de l’action et donc des résultats.

Enfin cette rencontre est également l’occasion pour nous d’adresser à vos lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, un message d’avenir pour l’Auvergne et un vœu de fraternité pour le pays.

Notre pays a traversé en 2013 des épisodes qui le grandissent :

  • il a ouvert le mariage pour tous et avancé vers plus d’égalité entre les hommes et les femmes dans l’entreprise,
  • la casse des services publics a été stoppée avec de nouveaux professeurs, de nouveaux magistrats, de nouveaux policiers,
  • malgré ce, dans la difficulté et dans la peine, notre pays a su mobiliser ses ressources pour se mettre sur la voie du redressement des comptes publics,
  • notre pays a également mis toutes ses forces dans la bataille contre le chômage avec, nous l’espérons, la fin de sa progression grâce aux emplois d’avenir, au démarrage des contrats de génération, au crédit d’impôt compétitivité et, demain, au « pacte de responsabilité » annoncé par François Hollande, le Président de la République lors de ses vœux,
  • enfin, et c’est à souligner particulièrement, notre Nation est redevenue ce « soldat de l’humanité et de l’idéal » comme l’appela Clémenceau en 1918, mission qu’elle assuma il y a cent ans, en 1914, en Europe avec ses alliés, et qu’elle assume désormais au Mali, en Centrafrique au service des droits de l’homme et de la démocratie contre la barbarie.

Nonobstant ces aspects, notre pays souffre de la gangrène de l’intolérance, du racisme qui se banalise, et les attaques dont la Garde des Sceaux fût victime à l’automne doivent tous nous interpeller.

Aussi je souhaite que 2014 soit une année de fraternité.

Comment me direz-vous ?

Avec les Vice-présidents, avec les élus de la majorité régionale, nous faisons partie de ceux qui, pénétrés d’idéaux, ne peuvent se résigner à vivre dans un monde qui sacrifie les plus faibles à l’appétit des plus forts sans rien faire.

C’est notre soif de justice, et je pense pouvoir parler au nom de chacune et de chacun, qui fait de nous des militants du progrès.

Sans justice, il n’y a ni liberté, ni égalité, ni fraternité qui vaillent.

Sans justice, et a fortiori sans justice sociale, la République est une promesse vide, un espoir impuissant, un rêve inachevé.

C’est ce principe si simple que nous déployons à l’échelle locale et qui nous motive à bâtir un Nouveau Monde en Auvergne.

2014 : plus juste, plus grande, l’Auvergne construit un nouveau monde !

En effet, puisqu’en cette occasion nous sommes réunis pour les vœux de nouvelle année, vous me permettrez, au nom de l’exécutif, d’en formuler quelques-uns pour l’Auvergne.

Ce souhait se résume dans notre ambition pour ce territoire et cette ambition nous la formulons sous la bannière d’un NOUVEAU MONDE.

Car véritablement nous construisons un nouveau monde.

Celui-ci porte les couleurs d’une Auvergne plus juste et plus solidaire et la preuve la plus concrète est notre Carte Jeunes Nouveau Monde.

11.500 jeunes ont bénéficié de cette aide à l’autonomie en 2012, plus de 16.000 en 2013.

Nous pouvons être fiers de cela car, même si rien n’est jamais suffisant, pour beaucoup de jeunes, leur vie a changé.

De même en 2013, pour plus de 8.500 personnes, des demandeurs d’emplois, des salariés, grâce aux stages de formation professionnelle rémunérés par la Région, un Nouveau Monde d’opportunités s’est ouvert à eux et, de cela aussi, nous pouvons nous réjouir car cette action constitue un tremplin fort vers l’emploi tout comme le sera le futur Aérocampus qui ouvrira ses portes à la rentrée de septembre 2014.

Je disais précédemment que nous bâtissions un Nouveau Monde et d’autres chantiers en attestent.

Avec le Fonds d’Investissement Auvergne Durable dans sa première version, nous avons lié solidarité et innovation. Cela a permis d’aider à la modernisation de très nombreuses PME et à la création d’emplois. En 2014, cette action se poursuivra au service du développement économique de l’Auvergne auquel nous donnerons des ailes avec le Plan Régional d’Internationalisation des Entreprises.

En 2013 nous avons réussi, ensembles, avec les Départements et les Agglomérations - encore un bel exemple de solidarité et de justice territoriale - le pari du Très Haut Débit dont la réalisation concrète arrive aux portes des auvergnats avec l’objectif de connecter, en 2017, 100% de la population à 8 mgbs minimum !

Ces chantiers conduits dans la justice et l’innovation préparent notre avenir, et 2014 sera l’occasion d’en mener d’autres.

En matière de transports par exemple, après avoir mobilisé des moyens inédits et sans précédents ces dernières années pour moderniser les train, sauver notre réseau ferré de la ruine alors que cela n’était pas de notre compétence, ou mettre en œuvre des tarifications sociales avantageuses pour le plus grand nombre ; nous allons redoubler d’efforts pour obtenir, dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région, un nouveau Plan Rail.

Toujours côté transports, notre mobilisation, permanente, tant pour le droit à la grande vitesse de l’Auvergne que pour la modernisation de la ligne Clermont-Paris ne faiblira pas avec l’objectif d’arracher la commande de renouvellement des rames Corail Téoz et, d’ici la fin de l’année, le choix par le gouvernement du tracé de la future ligne TGV dans une optique d’aménagement du territoire.

L’aménagement du territoire justement.

Il s’agit d’un autre enjeu majeur et c’est pourquoi j’ai accepté de présider aux destinées de l’Institut d’Auvergne du Développement des Territoires, l’IADT. Cette présidence signe la reconnaissance de notre action territoriale depuis 2005 avec les Contrats Auvergne + et porte en elle l’ambition que nous avons pour demain à travers la démarche Auvergne 2030.

En effet, pour bâtir la politique publique régionale d’aménagement du territoire de demain, les acteurs locaux, mais aussi citoyens seront consultés en 2013.

Ils le seront pour imaginer l’Auvergne de 2030 à travers un questionnaire en ligne qui sera également adressé à 350.000 foyers avec le prochain numéro de notre magazine régional, « L’Auvergne en Grand ».

Cette démarche de démocratie participative ne sera pas la seule car nous consultons actuellement, grâce au site internet auvergne.fr, les citoyens pour bâtir l’avenir de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et chacun peut donner son avis.

Car, pour conclure, c’est aussi cela une Auvergne plus juste et plus grande.

C’est une Auvergne qui écoute, qui est attentive aux avis de tous.

C’est une Auvergne qui sait que l’intelligence collective est une énergie intarissable car ensemble, nous irons toujours plus loin.

Merci encore de votre attention, merci d’être nos fidèles partenaires tout au long de l’année et meilleurs vœux pour 2014 !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents