Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 15:19

Oui, la République nous appelle.

Tel est l’enseignement que je tire du second tour des élections municipales. La gauche, parfois divisée et ayant donné le sentiment au niveau national que le redressement primait sur la justice malgré de nombreuses mesures prises en ce sens (allocation de rentrée scolaire réévaluée, CMU étendue à 500.000 personnes de plus, etc..), est défaite.

Le sursaut est cependant possible si l’alliance du progrès et de la gestion responsable est renouée. Les deux doivent marcher main dans la main car la SOLIDARITE ne se discute pas, elle doit être notre impératif catégorique. Il y a un siècle, Jaurès nous l’enseignait déjà : « la République sera achevée lorsqu’elle sera sociale ».

Ce sursaut doit aussi nous amener à défendre pieds et poings les valeurs de la République, menacées aujourd’hui par le populisme d’extrême droite. Défendre l’idéal de liberté des individus, d’égalité des droits, de fraternité de l’humanité, transcendé par la laïcité qui rassemble chacun malgré nos différences nous oblige.

Cela nous oblige à toujours plus de démocratie, partout. Cela nous oblige à l’exemplarité, au sens des responsabilités. Cela nous oblige à chercher, toujours, comme le disait Tchekhov, « des idées neuves, sinon rien » pour rendre service aux autres, pour faire en sorte que le progrès bénéficie à chacun.

Tels sont les enjeux qui doivent animer tous les progressistes et les humanistes, aujourd’hui et demain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rené 04/04/2014 16:05

et qui a amené ce danger? le PS!!!!

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents