Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 11:06
Dimanche 16 mars, l’Auvergne a rendez-vous avec l’avenir
 
 
 undefined
A l’issue du 1er tour des élections municipales et cantonales, il faut accentuer la mobilisation alors que les candidats de gauche peuvent bénéficier d’importantes réserves de voix parmi les abstentionnistes. A Moulins, à Vichy, A Issoire, à Monistrol, à Ytrac, de nouvelles équipes municipales peuvent et doivent l’emporter pour insuffler un nouveau dynamisme et rénover le mode de gestion municipale. La gauche doit remporter de nouveaux cantons dans le Puy de Dôme et surtout dans l’Allier alors que le Conseil Général doit basculer dimanche prochain. Les victoires à Clermont-Ferrand et à Aurillac doivent également passer par une large mobilisation. J’invite par ailleurs les électeurs à adresser un carton jaune à la politique de N. Sarkozy qui ne se traduit que par le recul social et la baisse du pouvoir d’achat vécue très difficilement par une très grande majorité de français. Il faut une victoire nette de la gauche pour et un avertissement clair au pouvoir UMP qui prépare un plan de rigueur économique.
 
 
Ma principale déception est la défaite de mon amie Arlette Arnaud-Landau au Puy en Velay. Certes, la ville est sociologiquement à droite, mais de là à faire 40 % des voix, il y a un pas ! Preuve est faite qu’un bilan ne suffit pas pour être élu.. Nous en avons une nouvelle démonstration car Arlette et son équipe ont fait au Puy un travail remarquable, dont la population n’a pas été majoritairement reconnaissante.
Ma principale satisfaction est d’avoir réussi ma succession à Aurillac. Alain Calmette manque l’élection de 67 voix seulement ! Il y a eu depuis 2001 un transfert des voix d’Yvon Bec vers Alain, ce qui est logique et normal, car, en 2001, Yvon Bec était le maire sortant ; aujourd’hui c’est Alain.
La victoire sera pour Alain Calmette et ses colistiers au rendez-vous du 16 mars prochain.
Ainsi une page de l’histoire municipale d’Aurillac va se tourner et une nouvelle s’amorcer. Je souhaite que cette page soit aussi belle que la précédente et aussi porteuse de développement pour la ville d’Aurillac.
 
Le 16 mars, votez pour les candidats de gauche qui mèneront une fois élus des actions fortes en matière de logement, de solidarité, d’éducation et de démocratie. L’Auvergne doit poursuivre son ancrage à gauche et doit sanctionner la politique d’un gouvernement libéral qui nous ignore comme tel est le cas au niveau du réseau ferroviaire régional qui nécessite un plan de rattrapage pour la rénovation de nos lignes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents