Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 09:51

Jeudi 9 avril dans l’après-midi, le projet de loi Création et Internet a été rejeté par une Assemblée nationale pratiquement vide. On peut s’en féliciter, on peut aussi le déplorer.

 

S’en féliciter parce que la loi souvent surnommée « Hadopi », telle qu’elle a été conçue, ne me semble pas aller dans le sens de l’histoire, des nouvelles pratiques de nos concitoyens. D’ailleurs, une étude récente a montré que le piratage n’était pas très développé en France, contrairement à ce que l’on entend partout depuis quelques mois. D’autres solutions pour  lutter contre le piratage me sembleraient plus adaptées que celles qui ont été préconisées jusqu’alors par le gouvernement.

 

Les conditions de ce rejet soulèvent, par contre, une question à laquelle je suis très attaché : celui de l’absentéisme dans le rang des élus. Si j’ai fait le choix de me consacrer uniquement à ma fonction de Président du Conseil régional d’Auvergne, c’est parce que je considère que la confiance que l’on m’a accordée méritait un engagement à plein temps.

 

 La loi Hadopi a été rejetée par 21 voix contre, contre 16 voix pour, alors que nous comptons 577 députés.  Cette faible présence à l’assemblée nationale  ne manquera pas d’être largement commentée et raillée par les observateurs politiques et l’opinion. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents