Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 15:19
Brice HORTEFEUX a besoin de se construire une popularité en Auvergne, lui qui est marqué à droite voire très à droite, en raison de sa politique sur l’immigration.

L’affaire des tests ADN, très mal perçue, y compris par certaines autorités religieuses (cf la position de l’évêque de Clermont Ferrand), n’arrange pas ses affaires.

il sera peut-être candidat à la mairie de Clermont-Ferrand (c’est peu probable à mon avis) et à coup sûr, candidat à la Présidence du Conseil régional en 2010.

Tout est bon pour s’imposer en Auvergne et l’annonce d’une étude de faisabilité d’une ligne grande vitesse : Paris – Clermont-Ferrand – Lyon rentre dans sa stratégie de conquête.

Cette annonce ressemble d’ailleurs à de la récupération politique à laquelle nos ministres auvergnats recourent de plus en plus souvent. Monsieur WAUQUIEZ semble être le maître incontesté en la matière.

Monsieur HORTEFEUX n’a jamais parlé de la ligne à grande vitesse avant le 24 septembre 2007. Mieux vaut tard que jamais, il est vrai. Avant cela le réseau Clermont Auvergne Métropole, présidé par Serge GODARD et qui regroupe les villes de Clermont- Ferrand - Vichy - Le Puy – Aurillac travaillait depuis l’automne 2006 sur le sujet, avait arrêté début août dernier un cahier des charges d’une étude co-pilotée et co-financée par le réseau de villes et le Conseil régional d’Auvergne.
C’est pour ne pas se laisser doubler que Monsieur HORTEFEUX a sollicité Monsieur BUSSEREAU, Secrétaire d’Etat au Transport, afin qu’une annonce soit faite dans les meilleurs délais !
Avec son zèle habituel, Monsieur PRORIOL qui est de plus en plus déconnecté des réalités en a profité pour tirer à boulet rouge sur l’hypothèse de la ligne à grande vitesse TRANSLINE, portée par l’association ALTRO….. dont je suis devenu le Président lors de l’assemblée générale à Poitiers.
Cette ligne, dont la promotion est faite de façon régulière par le Conseil économique et social d’Auvergne, présidé par Monsieur DOLY.

Monsieur PRORIOL a oublié dans son élan zélateur de préciser que le tronçon Clermont Ferrand – Lyon dans l’hypothèse d’une nouvelle ligne grande vitesse Paris – Clermont-Ferrand – Lyon n’a que plus de sens avec la transversale : TRANSLINE peut se réaliser ! Hors, celle-ci peut déjà bénéficier de la décision de mise en œuvre du Poitier - Limoges et du Lyon - Turin.
Pour l’heure, l’annonce par Messieurs HORTEFEUX et BUSSEREAU d’une étude dont on ne peut que se réjouir n’engage à rien !
Il faut cependant maintenir la pression sur le gouvernement et même l’accentuer de façon à ce qui pourrait être une simple annonce à finalité électorale devienne réalité et serve les Auvergnats.

L’Auvergne a besoin d’un Train à Grande Vitesse :  c’est un problème de dignité et c’est un élément essentiel du développement futur de notre région.
Les Auvergnats se moquent des effets d’annonce, il y a en déjà tellement eu, mais ils jugeront sur les réalisations.

Pour notre part, nous disons depuis des mois que l’Auvergne peut et doit être demain à un carrefour de ligne à grande vitesse, c’est pourquoi nous défendons à la fois la ligne Nord Sud, alternative à la vallée du Rhône (je rappelle que la région participe financièrement à l’étude de Clermont Auvergne Métropole) et la transversale TRANSLINE.
Ces deux projets sont complémentaires et pas concurrents comme l’a d’ailleurs rappelé le secrétaire d’état aux transports lors de la récente rencontre nationale du transport public .





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel 10/11/2007 15:00

Le projet transligne est une idée judicieuse car la France a besoin d\\\'un axe ferroviaire Est Ouest ; mais il ne peut pas remplacer un projet  Nord Sud car il est farfelu de faire passer les voyageurs par Limoges voire Poitiers pour aller de Clermont à Paris
Le projet de M Hortefeux est donc complémentaire.
Que devient le projet de réhabilitation de la ligne Clermont Béziers? Des travaux pourtant ont été effectués . Un gaspillage de plus.
M Hortefeux et M Souchon, vous avez été élus pour défendre l'intérêt général et non vos ambitions politiciennes.
Que vient faire votre remarque sur le fait que  M Hortefeux soit de droite avec pour preuve , à votre avis,  les tests ADN? Que je sache M Hortefeux ne remet pas en cause la circulation des trains à gauche.
Que M Hortefeux claironne son projet TGV , personne n\\\'est dupe.
Que ce soit M Giscard le père du TGV Lyon Paris et que ce soit M Miterrand qu\\\'il l\\\'ait inauguré ; les usagers s\\\'en moquent.. Ce qui est sûr : ce sont les Français qui l\\\'ont payé.
Que ce soit le Père ou le Fils , ainsi soit-il.

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents