Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 22:24

La réforme de la carte judiciaire avait fait couler beaucoup d’encre lorsqu’elle avait été discutée, et c’était à juste titre. Ses répercussions sont en effet importantes. Conséquence directe de cette réforme, près de la moitié des tribunaux d’Auvergne ont fermé leurs portes le 31 décembre, puisque la nouvelle carte judiciaire prend effet dès ce début d’année 2010.

 

Le tribunal d’Issoire est désormais rattaché à celui de Clermont-Ferrand, Ambert rejoint celui de Thiers. En Haute Loire, les tribunaux de Brioude et d’Yssingeaux sont transférés au Puy-en-Velay. Dans le Cantal, Murat est rattaché à celui de Saint-Flour, Mauriac à Aurillac, et enfin dans l’Allier, le tribunal de Gannat est rattaché à Vichy.

 

Ce sont sept tribunaux d’instance (sur 15 existants en Auvergne) qui ont ainsi quitté leur ancrage de proximité pour rejoindre de plus grandes villes, contribuant à éloigner la juridiction des justiciables dans des zones déjà trop souvent en déficit de services publics. Avec une réforme de ce type, l’état ne tire pas dans le même sens que les collectivités locales qui, de leur côté, s’efforcent au contraire de maintenir des services de proximité pour leur population.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents