Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 22:05

J’ai lu récemment un article du Journal du Dimanche dans lequel Alain Marleix évoque la rentrée scolaire. L’article mentionne en titre « La gauche et les syndicats aiguillonnent les parents ». Les propos rapportés au fil de cet article me désolent… En bon Candide, il explique ici à tous les Français que les zones rurales sont très bien loties en professeurs des écoles, qu’il n’y a aucun problème et que la rentrée scolaire se passera sans difficultés. Certainement grâce à Nicolas Sarkozy, il va de soi ! En somme, pour l’UMP « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ».

 

Sans s’arrêter là, les attaques fusent tour à tour contre les syndicats d’enseignants, « les parents d’élèves toujours sensibles à la démagogie » (ces derniers apprécieront le peu de conscience autonome qu’on leur prête), et les enseignants qu’il faudrait « remettre au travail » ! Comment peut-on, en tant qu’élu responsable et ancien ministre de la République stigmatiser ainsi la communauté éducative ? Il est vrai que le gouvernement que soutient Mr Marleix n’a pas fait sienne la maxime de Victor Hugo qui déclarait déjà il y a 150 ans que « lorsqu’on ouvrait une école, on fermait une prison » !

 

Les fermetures de classes en milieu rural, la pénurie d’enseignants, le retrait des services publics dans nos campagnes ne sont pas des lubies de « syndicalistes de gauche qu’il faut remettre au travail » ! Ce sont des réalités que les Français, à commencer par les Auvergnats, vivent et subissent au quotidien. Rabâcher que tout va pour le mieux dans notre beau pays ne fera pas oublier à nos concitoyens la réalité que sont les fermetures d’écoles et de bureaux de Poste dans les zones rurales. Cette politique de l’autruche, insensible aux attentes et à la souffrance des hommes et des territoires, conduit au désastre de la montée des extrêmes comme seul viatique à la désespérance des citoyens, mais peut-être est-ce au fond l’objectif inavoué d’une droite de plus en plus extrême et de moins en moins républicaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mieux connaître

Recherche

Articles Récents